3 apéroevolutions en visioconférence

Share

Cycle de conférences co-organisé par ATTAC Nîmes, Fédération anarchiste du Gard, CNT Gard, Solidaires Gard et Mutvitz Gard-Vaucluse.

Pour résumer ce programme A NE PAS MANQUER !  :

– Jeudi 15 avril (19h-20h30) : « Rojava : au cœur de la guerre, expérimenter une confédération démocratique et multiculturelle » avec Corinne Morel-Darleux, femme politique écosocialiste et féministe et Lola (internationaliste du Rojava)

– Jeudi 29 avril (19h-20h30) : « Chiapas (Mexique) : ‘une montagne en haute mer ‘, les mexicain.e.s débarquent en Europe… » avec Géronimo, activiste libertaire engagé dans le soutien au mouvement zapatiste.

– Mercredi 5 mai (19h-20h30) : « But et chemin : l’autogestion comme utopie concrète » avec Benoit Borrits, cofondateur de l’association « autogestion » (date à confirmer).

liens de connexion pour la visio sur le site dédié : http://ezln30.revolublog.com/

Des présentations plus fournies de chacune de ces conférences sont disponibles dans le joli programme.

Communiqué : pour une VRAIE Loi Climat !

Share
Communiqué de presse, mardi 6 avril 2021

Pour une VRAIE loi climat

Le projet de loi Climat-résilience actuellement en débat à l’Assemblée nationale devait reprendre les propositions issues de la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC), « sans filtre » selon les mots du Président de la République. Nous en sommes bien loin…

Nous dénonçons le non respect de la parole présidentielle qui s’était engagé à présenter un projet de loi intégrant l’ensemble des mesures relevant du champ législatif de la CCC [1]. Cette convention avait pour feuille de route de « définir les mesures structurantes pour parvenir, dans un esprit de justice sociale, à réduire les émissions de gaz à effet de serre, GES, d’au moins 40% d’ici 2030 par rapport à 1990 », objectif de l’Accord de Paris 2015 [2-3].

Continuer la lecture de Communiqué : pour une VRAIE Loi Climat !

Pour le Réseau Action Climat, le projet de loi ne reflète pas le travail de la Convention citoyenne

Share

Le CCFD Terre solidaire est membre du collectif Nîmes-en-transition et du Réseau Action Climat. Celui-ci dénonce un projet de loi qui ne reflète pas le travail de la Convention citoyenne :

<< Force est de constater que la plupart des modifications adoptées après l’examen de la loi en Commission spéciale sont sans conséquences réelles sur le fond des mesures. De nombreuses propositions de la Convention citoyenne sont absentes du texte, et la majorité a systématiquement refusé les amendements des députés proposant de les y réintégrer.

Continuer la lecture de Pour le Réseau Action Climat, le projet de loi ne reflète pas le travail de la Convention citoyenne

Ma plaidoirie pour le Climat en 90 secondes

Share

Face aux crises du climat, de la biodiversité et de la raréfaction des ressources, auxquelles s’ajoutent les crises sociales, démocratiques, sanitaires… les jeunes se mobilisent et s’interrogent.

Les mécanismes naturels, sociaux, politiques, financiers qui régissent les interactions entre les milieux naturels et les activités humaines sont hélas d’une grande complexité, et donc trop souvent simplifiés, mal traités , caricaturés…

L’un des enjeux majeurs pour toucher et convaincre d’agir les différents acteurs, citoyens, politiques, administrations, entreprises… est désormais de savoir utiliser les mots justes, les images judicieuses, les concepts abordables pouvant être compris de toutes et tous, de toutes les secteurs de nos sociétés, de tous les âges, de toutes les origines…

Et si, pour nous faire avancer dans cette voie, on pariait sur les jeunes ?

Continuer la lecture de Ma plaidoirie pour le Climat en 90 secondes

Compte-rendu Plénière du 20 mars 2021

Share

Personnes présentes : Léa, Étienne, William, Jérémie, Alain, Jacques, Marie-Pierre, Claude, Edmond, Bérengère, Brigitte, Virginie, Michelle, Violette, Magali, Christophe.

Continuer la lecture de Compte-rendu Plénière du 20 mars 2021

Rencontre Nîmes-en-transition au Vaisseau 3008

Share

La prochaine rencontre du collectif Nîmes-en-transition se tiendra samedi 20 mars à 10h au Vaisseau 3008, 9 rue Hôtel-Dieu à Nîmes, nouveau tiers-lieu, quartier La Placette.

Escalier extérieur à gauche dans la cour centrale.

Au programme : les nouveaux membres, assos ou individus, la marche pour le climat, le pacte pour la transition, le prochain forum…

Pour compléter l’ordre du jour : contact@nimesentransition.org

Dans le respect des règles sanitaires.

Pas de solidarité agricole à l’international!

Share

La France finance-t-elle davantage l’agroécologie ou l’agro-industrie dans les pays en développement ? En s’appuyant sur une nouvelle étude coproduite avec plusieurs organisations, Valentin Brochard, chargé de plaidoyer Souveraineté Alimentaire au CCFD-Terre Solidaire, dénonce l’incohérence entre les discours et les actions de la France.

Agroécologie ou agro-industrie : le double discours de la France (Podcast)

© CCFD-Terre Solidairehttps://rcf.fr/embed/2545771

Continuer la lecture de Pas de solidarité agricole à l’international!

Banque en transition ?

Share

Néolibéral : « néo » comme relance des idéaux de la civilisation industrielle par un couple de dirigeants US et anglais, Margaret Thatcher et Ronald Reagan, tendant à affaiblir la puissance publique, après que le XXème siècle ait vu celle-ci reprendre vigueur, avec Franklin Delanoë Roosevelt pour sortir de la crise de 29, et les alliés pendant le conflit de 39/45.

Mais, selon l’économiste Gaël Giraud, le mot « libéral », emprunté de la philosophie des lumières du XVIIIème siècle, est inapproprié. Explication.

Continuer la lecture de Banque en transition ?

Samedi 30 à Fournès, c’est la terre ou Amazon !

Share

Samedi 30 janvier de 9h30 à 14h,  TOUS  à Fournès (30)

BESOIN DE MONDE pour une GRANDE action contre la construction d’un entrepôt AMAZON sur des terres agricoles.
« des terres à planter, pas à bétonner » une chaîne humaine géante sur l’espace du projet Amazon. Des Prises de Parole: Attac France : Raphaël Pradeau, Amis de la terre France : Alma Dufour, Président des commerçants de France : Francis Palombi, Conf Paysanne Nationale : Paul Ferté, Nicolas Gireau, Solidaire 30, Association des Sablas : Sophie Mazon
, Associations Locales ADERE et Primavera : Didier Riesen « Chanter et Danser » avec HK en personne et ses musiciens, d’ autres animations sur place. Tout cela dans les régles strictes sanitaires. Ci-dessous le  programme et, en fin de page, plus d’informations sur les clics ; (covoiturage, etc..

Continuer la lecture de Samedi 30 à Fournès, c’est la terre ou Amazon !

Entreprendre pour apprendre

Share

Lauréat du prix académique l’an dernier, le club sciences du collège Capouchiné ne compte pas s’endormir sur ses lauriers : Madjoun Aziza, en troisième cette année et chef marketing et de la communication, présente la mini-entreprise Capbambouz.

Notre objectif est de contribuer à la protection de notre environnement en proposant des produits pouvant remplacer le plastique. C’est pour cela que nous produisons des produits à base de bambou, d’où notre nom. Nous cherchons aussi à limiter au maximum le gaspillage, en essayant de recycler. Notre mentor est Gabrielle Riaza responsable de la ressourcerie Réa-Nîmes ; elle nous soutient en nous donnant des conseils.

En ce moment, nous nous préparons pour le concours des mini-entreprises :

EPA Occitanie. Entreprendre Pour Apprendre.

Le concours des mini-entreprises EPA met en compétition des mini-entreprises de troisième. Nous avons des objectifs à remplir et des challenges. Tout cela est effectué pendant l’année scolaire. En Mai, nous nous regroupons, cette année au Cap d’Agde, pour tenir un stand pendant une journée avec un jury qui viendra nous juger et nous évaluer. A la suite de ça, nous aurons des récompenses. Cela nous apprend en un an l’autonomie, condition nécessaire pour ouvrir une entreprise.

Pour rester au courant, notre email et nos réseaux sociaux : 

minientreprise30.capou@gmail.com    

Instagram:@capbambouz

Facebook:capbambouz 

Twitter:@capbambouz 

Snapchat:capbambouz 

TikTok:@capbambouz

NÎMES EN TRANSITION, collectif d'associations et de citoyens inscrits dans le mouvement des Territoires en transition, invite à prendre conscience des profondes conséquences de la convergence du pic du pétrole, du changement du climat et de la nécessité de s’y préparer concrètement. Il s’agit de mettre en place des solutions fondées sur une vision positive de l’avenir.