Territoire-en-Transition au festival de Thau

Share

Le collectif Nîmes-en-Transition est invité à s’associer à l’initiative de WAKO production et R-d’évolution qui préparent la prochaine rencontre Territoire-en-Transition du 20 au 22 juillet, dans le cadre du festival de musique de Thau, à Mèze dans l’Hérault.

 

Voici leur proposition d’implication et de pistes d’actions : 

Cela fait quelques années que les acteurs et actrices de la Transition locale (Occitanie) se retrouvent lors d’événements publics, de convergence, de réflexion et de démonstration de solutions concrètes de transition dans différentes thématiques correspondant à nos besoins fondamentaux que nous devons reprendre en main (préserver la biodiversité, se nourrir, se loger, se déplacer, l’énergie, échanger, s’informer, savoir-faire…).

La dernière rencontre dénommée Territoire-en-Transition, il y a environ une année, à réuni 60 organisations représentant une centaine de personnes. Nous sommes restés en lien et développons cette dynamique au travers d’un site dédié et de mailing-list par thématique.

http://lamaisondelenergie.org/TerritoireEnTransition/wakka.php?wiki=PagePrincipale

A la fin de cette rencontre nous avons validé de tous nous revoir mais cette fois en mettant en parallèle à ce contenu réflexif, la rencontre avec le large public, justement « non-convaincu ».

Les valeurs et le cadre du festival de Thau représentent  une occasion idéale pour cette dynamique de lancer un appel dans son réseau afin de se retrouver pour avancer sur les thématiques et de rencontrer et sensibiliser le public du festival.

Nous pourrions axer cette rencontre sur le thème de la biodiversité avec un grand cercle dédié animé par des acteurs de la biodiversité locale ainsi qu’un atelier technique (piste : inscription de projets citoyens de sensibilisation et de protection de la biodiversité dans les politiques locales grâce aux Plans Climat Air-Énergie Territoriaux (PCAET).

 

PISTES de PROPOSITION D’ACTIONS CONCRÈTES

* Animation de temps d’échanges sous le dôme par thématique avec la présence d’acteurs de terrain : Biodiversité, Climat et Energies, Déchets, co-créer et co-élaborer ;

* Espace « outil collaboratif » ouvert à l’extérieur (éventuellement dans un conteneur) ;

* Mise en place d’un Tchaï-shop (boissons originales, froid et chaud le matin et le soir avec utilisation de plantes sauvages) ;

* Proposition de stand commun le long d’un conteneur à coté du Tchaï-schop, d’un stand commun Territoire-en-Transition ;

* Idée de rapprochement avec les éco-dialogues et utilisation de la salle pour des sessions d’avancées vers des scénarios partagés de la transition du territoire sur des thématiques données.