CR Rencontre du Collectif du 20/02/2019

Share


Compte-rendu de la rencontre du collectif Nîmes-en-Transition du 20/02/2019

Personnes présentes
Danielle
Josiane
Bérengère
Sophie
Marie Jo
Camille
Chloé
Alain
Claude
Claire (en radio conférence)
Christophe

Excusées : Marie-Pierre, Ghislaine et Marie-Reine

Notre hôte du soir, Sylvaine Louradour » a demandé de corriger une petite coquille dans l’invitation :
« L’Art-en-Contre accueille la rencontre du collectif » et non
« L’Art-Rencontre accueille la rencontre du collectif » (salut Raymond !).

Dans le tour de présentation, on accueille autour de la table pour la première fois « Nous voulons des Coquelicots » qui a lancé un appel signé par 500 000 personnes pour stopper les pesticides et se réunit tous les premiers vendredis du mois place de la Maison Carrée à 18h30

Rayonnement / développement du Nîmes-en-Transition
Le collectif est à géométrie variable au gré des événements et des saisons et c’est normal puisque dans les différents groupes qui y participent, certains se sont fortement impliqués pour monter ce qui ressemble à de véritables entreprises – on ne peut pas être partout…
Il est demandé à Christophe, parmi les administrateurs du site internet, de mettre à jour les associations qui y sont présentées ; çà commence par les solliciter chacune pour savoir si elles souhaitent toujours participer de près ou de loin à la vie du collectif,  également financièrement.
Les besoins du collectif, géré par l’asso-NET qui y est adossée, sont les frais d’événements, l’assurance, le site internet, affiches,… il est demandé de disposer d’un état de la trésorerie sur l’année 2018.
Côté recettes, le collectif vit des dons. « Nous voulons de coquelicots » a fait rentrer dans ses caisses environ 300 € en distribuant ses pin’s ; pourquoi pas un concert ?
Il faut aussi communiquer ; il semblerait que certains canaux soient un peu encombrés, ce qui ne ressemble pas à la réalité du collectif qui se veut ouvert, le contraire d’un club.
Il y a un appel-à-projet de la Fondation de France sur la transition écologique – ici et ensemble, info envoyée par Clara ; Christophe a envoyé un message pour avoir des infos car sont exclues les initiatives de sensibilisation !
Il semblerait qu’il faille mettre de l’huile dans les rouages au niveau communication :
– Vérifier l’adresse contact sur le site
– Mari-Jo n’a pas reçu l’invit pour la reunion

Débat citoyen
La première étape du 11 février a été une grande réussite : 45 personnes ont échangé sur la démocratie vivante, la communication, la gouvernance.
Cette approche en hauteur est nécessaire pour changer de paradigme – construire sur l’imaginaire, comme à Portland Oregon, qui vise depuis des années à rendre accessible tous les services à 10 ou 15 mn à pied, un engagement collectif audacieux qui a porté ses fruits.
Appel aux coups de mains pour la préparer la seconde étape le 11 mars, sur le thème « Transition écologique, sociale, fiscale » – Inviter les syndicats.

On est plus chaud
Evénement international pour le climat samedi 16 mars
Camille animes le collectif Citoyens-pour-le-climat (national + Belgique) qui a déjà organisé la Marche pour le climat du 8 décembre, 800 participants.
Projet de rassemblement sur l’esplanade, après plusieurs (5 ou 6) mini-marches en étoile. Demande aux assos et individus d’organiser une de ces mini-marches – pour l’instant seulement « Nous voulons des coquelicots » Gambetta / Ecusson / Esplanade.
Citoyens-pour-le-climat va éditer une brochure explicative pour les assos
Nîmes-en-Transition est partant pour porter ce projet : Josiane s’occupera de constituer le dossier avec Camille.

Semaine du développement durable
Fac Vauban, du 8 au 13 avril
Chloé et Claire participent à l’organisation 
Ateliers participatifs,
journées thématiques (biodiversité, zero-déchet, conso responsable, arts, …)
Tables rondes, dont celle sur :
– l’évasion fiscale, avec Attac
– la finance éthique, avec La Nef
– zéro pesticide, avec Les Coquelicots
Alain propose un espace energie
Fabrication de capteurs pour recharger les portables : Cit’en au Café d’Anaïs, le samedi
Battucada : BÉRANGÈRE se renseigne et revient vers la SEDD UNîmes.
Camille prévoit des trucs notamment en rapport avec une vulgarisation du rapport du GIEC.

Adhésions de Nîmes-en-Transition
Pour pouvoir  des réunions au café d’Anaïs, il faut signer une convention et verser 50 € (pour un an). Il y a un accord sur cette proposition.
Pour d’autres participations financières, c’est moins évident parce que cela semble moins concret qu’un local mais pourtant, c’est bien utile d’annoncer les événements sur Demosphere, de parler tous les lundi à 7:20 sur Radio Alliance + 103.1 ou « .fr » et d’utiliser Framadate pour organiser une réunion.
Suivant les finances, on pourrait donner une vingtaine d’euros à chacun.

World Clean Up Day en septembre 2019
Proposition de Bérengère
Nîmes-en-Transition est prêt à s’associer à l’événement
En amont, il serait intéressant de mettre en valeur les différentes façons de réduire la production de déchets

Pacte pour la transition
Le pacte pour la transition est un ensemble de propositions à soumettre aux futurs candidats aux élections municipales qui auront lieu l’année prochaine
Au plan national, il y a consultation citoyenne, organisée du 25 janvier au 28 février 2019 pour définir le contenu de ce projet. 
6 groupes de travail ont été constitués ici pour prendre le relai du sondage (gomettes) réalisé par Nîmes-en-Transition le 8 décembre sur l’Esplanade lors de la marche pour le climat. L’objectif est de finaliser la version nîmoise du pacte fin mai, au lendemain des élections européennes.
Il est 21h35

Date de la prochaine rencontre :
https://framadate.org/4dJsHC3SvllhsE2X

Ordre du jour :
https://mensuel.framapad.org/p/ordre-du-jour-nimes-en-transition