Aurélien Barrau dans Libé

Share

Début septembre, Aurélien Barrau, 45 ans, astrophysicien à l’université Grenoble-Alpes, lançait avec l’actrice Juliette Binoche un appel pour une action politique «ferme et immédiate» face au changement climatique, signé par 200 personnalités et publié en une du Monde. Début octobre il répondait aux questions de Libération qui publiait l’interview sous le titre :

Changement climatique :
«Les autres combats n’ont aucun sens
si celui-là est perdu»

Rien de très nouveau (hélas) pour vos oreilles averties, mais la densité du message m’a semblée digne d’intérêt. Pour celles et ceux qui ne peuvent accéder à la lecture de Libé en ligne, voici les grandes lignes de son argumentation.

  • Une croissance exponentielle, dans un monde de taille finie, est impossible durablement.
  • Il est aujourd’hui impossible d’être climatosceptique.
  • Il est trop tard pour que rien de grave n’ait lieu.
    Mais ça pourrait être bien pire.
  • La vraie question est : pourrons-nous défendre notre bilan dans cinquante ans ? Non. Même si vous êtes ultralibéral, vous ne pourrez jamais expliquer que vous avez décidé de flinguer l’essentiel des vivants parce qu’il fallait gagner deux points de croissance.
  • Les autres combats n’ont aucun sens si celui-là est perdu.
    Il faut redéfinir notre rapport au vivant, à la Terre, et envisager une décroissance économique qui soit une croissance intellectuelle, culturelle, écologique et humaniste.
  • Ne doit-on pas considérer la planète – la vie – comme un bien commun ?

Lien article en ligne : ICI
Je peux communiquer la transcription à celles et ceux qui le désirent
( jacques (at) sarda.fr )

Journée de la Transition 2018

Share

 

Le dossier pour le 29 septembre a été déposé

Share

Il n’y que la Ferme Haricot qui n’aurait pas trop le choix de l’emplacement !

Attendons en tous cas l’accord de la Mairie…

Festival des solidarités

Share

Depuis 20 ans, le Festival des Solidarités offre un espace à toutes celles et ceux qui souhaitent montrer les solidarités en action sur leur territoire.

En 2018, il se tiendra du 16 novembre au 2 décembre.

https://www.festivaldessolidarites.org/

Le Festival des Solidarités en quelques mots

Chaque année en novembre, des milliers de personnes organisent pendant deux semaines des événements conviviaux et engagés pour parler de solidarité, du local à l’international.

Partout en France, une grande diversité d’acteurs s’engage au quotidien pour faire changer les choses à leur niveau : des associations, des établissements scolaires, des collectivités, des structures socio-culturelles, des acteurs d’économie sociale, des citoyen·ne·s,…

Une fois par an, ce grand temps de mobilisation leur permet d’aller à la rencontre des citoyen·ne·s, pour réfléchir ensemble et les inviter à devenir acteurs d’un monde plus juste, solidaire et durable. En 2018, le Festival des Solidarités se tiendra du 16 novembre au 2 décembre.

Inauguration des bacs de Capouchiné

Share

Beau succès ce dimanche matin devant Les Resto du Cœur…

Après tout çà, si les collégiens n’ont pas leur BAC…

Penser à bien arroser !

L’Eco-festival Terre de convergence retenu par le ministère

Share

Le projet a été retenu par le ministère parmi les 44 nationaux (7 en Occitanie) dans le cadre de son appel à projets d’initiative citoyenne.

Éco-Festival de sensibilisation à l’environnement pour l’acquisition d’un espace naturel commun dédié : une Terre de convergence.

https://www.monprojetpourlaplanete.gouv.fr/profile/terredeconvergence

 

 

Nîmes-en-Transition partenaire du CAUE

Share

Le CAUE assure, dans le cadre d’un service public de proximité et d’une offre à la fois culturelle, pédagogique et technique, la conduite des 4 missions :

  • réfléchir à son habitat
  • aménager sa commune
  • découvrir et transmettre
  • se former

L’ assemblée du 22 mai à laquelle participeront Marie-Pierre et Christophe, a objectif est de favoriser un travail collaboratif entre :

–  les élus de l’ensemble des communes gardoises (180 sur 353 ont délibéré à ce jour pour être représentées)

– des personnalités désignées par des associations avec qui le CAUE30 travaille généralement dont notre collectif.

Ces représentants seront amenés à oeuvrer ensemble tout au long de l’année avec l’équipe du CAUE pour susciter ou mettre en valeur des initiatives durables sur le territoire gardois en terme d’aménagement, de projets citoyens, de patrimoine, réfléchir sur des thématiques par le biais de commissions et restituer leurs travaux sous les formes les plus adaptées (expositions, publications, albums, concours etc.).

Cisco & Cie à l’affiche

Share

Ils seront sur l’Esplanade le 9 juin…et vous ?

Share

Journée de clôture de la quinzaine du développement durable

NÎMES EN TRANSITION, collectif d'associations et de citoyens inscrits dans le mouvement des Territoires en transition, invite à prendre conscience des profondes conséquences de la convergence du pic du pétrole, du changement du climat et de la nécessité de s’y préparer concrètement. Il s’agit de mettre en place des solutions fondées sur une vision positive de l’avenir.