Archives de catégorie : énergie

Découvrez la vidéo de la campagne de financement participatif de Cit’en

Bonjour,

Nous sommes heureux de partager avec vous la courte vidéo enregistrée cet été pour la campagne de financement participatif de Cit’en : https://youtu.be/4v0HXWRyir8

Vous y découvrirez pourquoi nous sommes engagés dans cette aventure citoyenne. Il s’agit d’un projet d’avenir qui nous concerne toutes et tous à différents niveaux, ainsi que les générations à venir. Rejoignez-nous pour participer vous aussi à ce projet humain de production d’énergie solaire >>> https://www.zeste.coop/fr/cit-en.

Continuer la lecture de Découvrez la vidéo de la campagne de financement participatif de Cit’en

#PlusJamaisCa #PourLeJourDapres

La crise sanitaire et économique que traverse le pays est sans précédent pour plusieurs générations. C’est un moment unique pour prendre conscience qu’il existe des alternatives au capitalisme néolibéral, productiviste et autoritaire, mais surtout qu’elles sont réalisables ! Il est primordial de mettre en œuvre les nécessaires transformations économiques, sociales et environnementales dont l’urgence a été révélée par cette crise.

Continuer la lecture de #PlusJamaisCa #PourLeJourDapres

Cit’en veut lancer la grappe photovoltaïque

 Pour favoriser la transition énergétique, l’association Cit’en mène un projet citoyen d’énergie solaire sur le territoire de Nîmes Métropole. Il s’agit d’équiper de panneaux photovoltaïques dix toitures publiques ou privées. Pour se faire, des études de faisabilité technico-économiques, réalisées par Enercoop, sont nécessaires. 

Pour financer quatre d’entre elles, Cit’en lance un financement participatif à compter du 03 septembre 2020 sur la plateforme Zeste de la NEF. www.citen.fr et  www.zeste.coop/fr

On a besoin de vous, alors n’hésitez pas à partager l’information autour de vous.

Continuer la lecture de Cit’en veut lancer la grappe photovoltaïque

Le Pacte…sans transition !

Bonjour, 
Comme vous le savez sans doute si vous avez suivi les infos locales, plusieurs maires de Nîmes-Métropole, à Manduel, Marguerittes, Nîmes et Poulx, soit presque les deux tiers de la population, ont signé le Pacte pour la Transition que nous avions proposé à tous les candidats aux élections municipales : http://www.nimesentransition.org/doc/Pacte-synthese.pdf

Sans transition, nous avons participé aux conseils municipaux « d’installation », à Nîmes vendredi, à Marguerittes samedi, pour leur dire que ça commençait maintenant !

Continuer la lecture de Le Pacte…sans transition !

Le second tour, c’est le 28 juin…

Une opportunité pour accélérer la transition écologique, démocratique et sociale sur ton territoire ? Le mandat qui va commencer est le dernier à pouvoir mettre en place une vraie Transition écologique, solidaire, citoyenne.

En matière de Climat et de biodiversité, il nous faut « en même temps » gérer l’inévitable et éviter l’ingérable.

Pour soutenir les 32 mesures du Pacte, diffusez sur les réseaux sociaux les vignettes thématiques :

Effondrement ou révolution ?

Notre Ami William Clapier qui participe activement aux marches pour le climat et aux activités du collectif a sorti un livre la veille du confinement dont le titre résonne avec force : Effondrement ou révolution ? Ed. Le Passeur.

On peut le commander ici : https://www.lalibrairie.com/
La librairie : distributeur en ligne alternatif aux circuits traditionnels, protègeant la librairie de proximité.

Découvrir ci-dessous le message que William nous adresse :

Chers amis,

Nous entrons dans notre cinquième semaine de confinement. Un constat semble s’imposer : le monde ancien se fissure de toute part. C’est le message de l’impact virulent de la pandémie actuelle. Quel monde émergera de ce que nous vivons aujourd’hui et qui est bien plus qu’une crise ?… Imprévisible avenir.Nous nourrissons, pour la plupart, l’espérance d’un autre monde. Vu « l’état d’effondrement moral et politique » que soulignait récemment Dominique Bourg, un monde durable et désirable ne pourra advenir sans une révolution intérieure. Une révolution qui commence à l’intérieur de soi, par une conversion, un retour aux sources de l’esprit. Je suis convaincu qu’il est impossible de modifier la logique matérialiste de notre mode de vie sans changer notre mode de pensée. Changer notre mode de vie suppose de changer nos idées, notre mode de pensée formaté par un style de vie consumériste qui attise cupidité et avidité. Le monde d’après – s’il doit être durable et désirable – implique un changement de paradigme. Des décisions d’ordre structurel peuvent y aider mais elles ne seront pas suffisantes. Nous sommes trop conditionnés par le système du « tout économique » qui régit nos sociétés, engendrant ce que nous savons et subissons. Comme le dit Einstein, on ne peut résoudre les problèmes avec le mode de pensée de celui qui les a provoqués. La révolution spirituelle est celle qui commence par une décolonisation de nos esprits contaminés par un système qui ne peut perdurer. Si on étendait à tous les habitants de la planète notre mode de vie « occidental » pratiqué aujourd’hui par environ un milliard d’humains, ce serait tout simplement impossible. Nous le savons. La terre serait littéralement dévastée ! La « conversion écologique » à laquelle appelle notamment le Pape François dans son encyclique « Laudato si » est un impératif éthique, un réveil des consciences que ce temps de confinement peut favoriser. Nous devons en retirer une orientation nouvelle. Cette période de retrait obligé, hors du commun, revêt une dimension captivante. Car nous sommes confrontés à un « défi de civilisation », un « choc existentiel » pour ressaisir les fondamentaux de la vie (Bruno Latour). En réalité, chacun d’entre nous est porté par la vie et coexiste avec tout le vivant. La révolution dont il est question, suppose une empathie – un regard bienveillant  – avec la nature. On ne protège bien que ce qu’on aime. Je ne suis pas extérieur à la nature, nous sommes de la nature. Prendre conscience de cette dépendance est si bienfaisant, vivifiant, enthousiasmant. Pensons aux nombreux psaumes de la Bible qui en parlent avec poésie (18, 103, 148, etc), qu’il est bon de relire et de méditer. L’avenir d’un monde durable et attrayant appartient aux amoureux de la nature, aux contemplatifs de son mystère, engagés pour la défense du vivant. Alors œuvrons résolument, là où nous sommes, à une vaste mobilisation intérieure ET collective. Celle-ci existe déjà à travers de nombreuses associations locales et nationales. Rejoignons-les !

Plus que 2 jours pour voter pour Terre de convergence !

Bonjour à toutes & tous, salut à Nous,
La Terre de Convergence a besoin de vous!!!
La Région Occitanie lance un vote citoyen « Ma solution pour le climat » pour mettre en œuvre sur le territoire de nouvelles solutions citoyennes grâce à un budget participatif.

Le projet citoyen “Terre de Convergence apporte une solution d’action concrète: une terre de 100 hectares préservés, portée par un collectif de citoyens, un espace de sensibilisation active sur les solutions existantes pour faire face à l’urgence climatique.


Pour voter, les étapes :

  • aller sur le site https://jeparticipe.laregioncitoyenne.fr/
  • cliquez sur « connexion » en haut à droite
  • créer son compte -> avec FB ou Google pour aller + vite ou avec votre adresse email
  • si t’as choisi l’email VA SUR TA BOITE MAIL POUR VALIDER
  • pour aller sur le projet, cliquez sur l’image, ou aller à http://tiny.cc/VoteConvergence cliquer sur « voter pour » PUIS VALIDEZ

BRAVO tu as fais un truc utile avec ton index aujourd’hui !
Merci !! Pour votre soutien par le vote et par le partage de ce défi à votre réseau.

Vidéo du Watt citoyen…

Je me permet de vous solliciter pour un  coup de main ou plutôt un petit « CLIC » avec votre souris !

Le CLER : Comité de Liaison pour la Transition Energétique ( anciennement Comité de Liaison pour les Energies Renouvelables), organise un concours de petits films sur la transition énergétique réalisés par des associations.
Le film réalisé  pour Le site des Survoltés a été sélectionné pour participer au concours, si il sort en tête des votes des internautes, Les Survoltés recevront  1000€ . Un budget qui nous sera nécessaire pour fêter les premiers Kilowatt au printemps 2018!
Comment participer: en affichant l’adresse suivante sur votre moteur de recherche:   CLER Obscur édition 2017 !
, Vous rendre ensuite sur le film des Survoltés, et cochez la case voter! attention pas de droit à l’erreur, vous n’avez qu’un seul vote!
N’hésitez pas à faire suivre la présente invitation à vos contacts, cela nous sera utile!
Un grand merci à vous tous
Attention pas d’erreur un seul clic !
 
Attac Nîmes est partenaire du Watt Citoyen
Josiane