Archives de catégorie : Non classé

Des paniers bio pour les fêtes et pour toujours !

Le frère de Lucie, du Jardin intérieur, vient de reprendre la ferme familiale et propose une livraisons de produits bios sur Nîmes. C’est prévu pour les fêtes,  le 18/19 déc. Farines sans gluten Produits à base de châtaignes Confitures et surtout colis de viande de veau salers (la vache traditionnelle)

https://framaforms.org/livraison-hiver-2020-1604911141

Et toujours avec Croc’ AMAP :

Continuer la lecture de Des paniers bio pour les fêtes et pour toujours !

Nous voulons des coquelicots, pas des néonécotinoïdes tueurs d’abeilles


Communiqué de presse du mouvement « Nous voulons des coquelicots » 07.10.2020

Adoption par l’Assemblée Nationale mardi 6 octobre du projet de loi relatif aux conditions de mise sur le marché de certains produits « phytopharmaceutiques en cas de danger sanitaire ».

Le projet de loi amendé en commissions mardi 22 et mercredi 23 septembre et en plénière de l’Assemblée Nationale lundi 5 octobre a été adopté mardi 6 par 313 députés, 158 contre et 56 abstentions.

La campagne gardoise des abeilles en colère a conduit les députés A. Cellier, A. Chapelier et O. Gaillard à voter contre, tandis que sans surprise, F. Dumas et N. Meizonnet ont signé leur inféodation aux lobbies, le député de la 6ème circonscription Berta était absent.

Continuer la lecture de Nous voulons des coquelicots, pas des néonécotinoïdes tueurs d’abeilles

Découvrez la vidéo de la campagne de financement participatif de Cit’en

Bonjour,

Nous sommes heureux de partager avec vous la courte vidéo enregistrée cet été pour la campagne de financement participatif de Cit’en : https://youtu.be/4v0HXWRyir8

Vous y découvrirez pourquoi nous sommes engagés dans cette aventure citoyenne. Il s’agit d’un projet d’avenir qui nous concerne toutes et tous à différents niveaux, ainsi que les générations à venir. Rejoignez-nous pour participer vous aussi à ce projet humain de production d’énergie solaire >>> https://www.zeste.coop/fr/cit-en.

Continuer la lecture de Découvrez la vidéo de la campagne de financement participatif de Cit’en

Questions autour du Pacte

Entre les deux tours des élections municipales de 2020, l’équipe de pilotage du Pacte pour la Transition à la Nîmoise, mettant à profit le confinement, est allée à la rencontre des candidats signataires du Pacte dans les communes de l’Agglo pour les interroger sur leur lecture du Pacte, de la pandémie, des évolutions des politiques locales…

Ici c’est Rémi Nicolas, candidat arrivé en tête à Marguerittes (30) qui répond à nos « Questions autour du Pacte ». https://youtu.be/T6-z7olxgNI

Et c’est sur la Chaine YouTube de Nîmes-en-Transition https://www.youtube.com/channel/UC_MBazjqpApPWvVICfv-IyA/
D’autres interviews à suivre…

L’an 01, disponible 50 ans après…

« On arrête tout, on réfléchit, et c’est pas triste », c’était la devise de Gébé dans sa BD devenue culte : L’An 01.
C’était en… 1970 ! 50 ans ! P….n !

Pourtant cette histoire fait encore écho dans nos vies confinées, arrêtées, d’aujourd’hui… Et c’est disponible en consultation numérique sur Calaméo : https://fr.calameo.com/read/0026427177f2d806867f0

Et pour que le plaisir commence tout de suite, on vous en offre deux pages, comme ça… juste pour vous donner l’envie d’y aller voir.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive pas seule, il y a ça aussi :
le député François Ruffin propose un site inspiré de L’An 01 :
« On arrête tout, on réfléchit, et c’est pas triste ». Aujourd’hui, on est bien obligés d’arrêter. Donc autant réfléchir. Pour que demain soit moins triste. https://lan01.org/

Projets #Dédé, vous avez plus de temps pour le dépôt des dossiers

Candidats #DéDé : vous avez jusqu’au 12 juin 2020 pour déposer vos dossiers !

En raison de la crise sanitaire, Nîmes Métropole a décidé de prolonger la durée de l’appel à projets. N’hésitez pas à candidater !

Cette année, avec une dotation de 80 000 € en investissement, Nîmes Métropole souhaite soutenir et accompagner l’innovation au service du développement durable.

En aidant à la création de nouvelles activités, services, produits, procédés ou à l’amélioration d’activités, Nîmes Métropole souhaite contribuer à soutenir les initiatives qui conduiront le territoire vers un développement plus performant, responsable et exemplaire.

Vous avez un projet, candidatez à #DéDé !

http://www.nimes-metropole.fr/eco-citoyennete/dede-appel-a-projets-developpement-durable.html

Droits et environnement Lettre n°1 de la ligue des droits de l’homme

La Ligue des Droits de l’Homme publie sa première lettre thématique « Droits et environnement » – format pdf ICI.

Pour répondre collectivement aux défis environnementaux auxquels nous sommes confronté-e-s, de la crise climatique au déclin de la biodiversité, la protection des droits est déterminante : droit à un environnement sain, droit à l’eau et à un air respirable, mais aussi droits à l’information, à la participation et à la justice, droits à s’exprimer, à lancer l’alerte ou à manifester pour peser sur les décisions publiques et défendre les biens communs.

CR Rencontre du Collectif du 04/03/2020

Personnes présentes : Jérémie et Nicolas CPLC (Citoyens pour le climat), Bruno ATTAC, Josiane Eau-bien-commun et ATTAC, Claude La Nef, Jean Ligue des droits de l’homme, Janie CHANG (collectif halte au nucléaire Gard), Marie-Pierre Cit’en, Magali HeyMe !, Christian Les Mille Couleurs, Paul Confédération paysanne, Katia et Henry Café d’ANAÏS, Franck et Jacques Les vrais monnayeurs de Nîmes et alentours, Edmond et Christophe CCFD Terre solidaire, Ghislaine, ConstanceCamille et Eric Réseau ANAÏS (Associations Nîmoises d’Action et d’Intervention Sociales).

Excusé.es : Sophie (projet d’habitat solidaire) et Alain Les Coquelicots.

Merci au café d’Anaïs qui nous accueille et à Christian pour le compte-rendu.

Comme d’habitude, prochaine date et ordre du jour participatifs : https://framadate.org/uDOYHAnPAN8KUbw4

En plat de résistance : « les grappes photovoltaïques ».

« Urgence pauvreté »

Eric nous présente le projet :

Un évènement organisé par le réseau Anaïs (piloté par le Secours Catholique depuis 2017) dont l’objectif est de mener des actions en commun au profit des plus démunis. Ce réseau a pu ainsi créer une supérette solidaire : Défi Market, puis le café Anaïs, pour continuer maintenant avec « urgence pauvreté ».
Les 14 et 15 mai prochains sont prévus, sur le côté de l’église saint Baudile, des débats et la tenue de stands sur 12thématiques :

  • Précarité du logement, SDF
  • Accès à la santé
  • Accès à la culture
  • Education et pauvreté
  • Environnement et question sociale
  • Migrants
  • Personnes âgées
  • Presse-média et pauvreté
  • Quartiers
  • Justice
  • Droits de l’homme
  • Emploi

Le vendredi matin sera le temps d’un grand débat, suivi l’après midi puis le lendemain de débats d’une heure chacun, sur les 12 thématiques, animés par des experts et, parfois, présentant des témoins.
L’objectif est de sensibiliser le grand public sur les pauvretés et les préjugés, et de proposer des rendez-vous au terme de ces échanges.
Nîmes-en-transition estsollicité pour préparer le débat « environnement et questions sociales » quel’association R-d’évolution proposé d’animer. Se portent volontaires pour les préparatifs : Josiane, Magali, Nicolas, à voir avec Cécile (volontaire désignée), avec l’aide d’Eric.

Chaque membre du collectif a la possibilité de s’impliquer dans le débat de son choix.

« Le café est de sortie »
Camille nous présente son projet :
Pendant son stage au café Anaïs, de janvier à septembre, elle souhaite développer un café itinérant dont lebut est de créer des actions et évènements en partenariat avec des associations aux périphéries de la ville.
Dans un premier temps, elle envoie un questionnaire aux structures susceptibles d’être intéressées pourrecueillir leurs idées d’animations, puis de les réunir pour construire ensemble un ou plusieurs évènements.

Le questionnaire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfX5ig1kVvJdEA3LIHIk-zqRFzzc4FKHmzXFHXgKpLcFNlxgw/viewform?usp=sf_link
La première action sera testée samedi 11 avril, en clôture de la semaine du développement durable – déambuler avec le vélo cargo prêté par l’association Paséo, contenant table et bancs, puis se poser à l’endroit oùseront distribués des cafés gratuitement.


Marche pour le climat samedi 14 mars (ENTRE-TEMPS : REPORTEE)

La marche pour le climat se tiendra samedi 14 mars prochain, veille du premier tour des municipales.
Le rendez vous est fixé à 14h30 sur l’Esplanade (14h00 pour l’organisation) ; le circuit est modifié par rapport à la précédente édition,pour se terminer sur la place de la Maison Carrée.
Courtes prises de parole de CPLC, Nous-voulons-des-coquelicots, collectif contre Amazon à Fournès, un lycéen, un étudiant (SEDD), Nîmes-en-transition (texte à fournir avant à Jérémie)

Alarme climatique, clapping, Flash-mob.

Les associations, membres du Collectif Nîmes en transition, sont invitées à participer avec leur propre signalétique, panneaux ou banderoles en lien avec la marche comme par exemple : Le Krôcô : la monnaie locale compatible avec le Climat ou tout autre slogan de votre choix

Comme la marche se déroulera à la veille du premier tour des élections municipales, nous serons dans la période de trêve électorale. Il est donc demandé de ne pas afficher ni de scander de slogans à caractère partisan : pour une liste ou contre un parti.Merci de respecter scrupuleusement cette règle afin de ne pas mettre en porte à faux les organisateurs de la marche ni de compromettre les futures marches, risque aussi de recours juridique contre une liste de la part d’une liste concurrente.

Pour celles et ceux qui voudraient participer ou aider à l’organisation de la Marche vous pouvez :

Télécharger les affiches tous format à télécharger (A3/A4/A5/A6) : https://we.tl/t-7cYeh2LcOz

Avoir la gentillesse de noter dans le collaboratif Google Excel le recensement des lieuxd’affichages : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1PfQ82Rsp56wRjYDuD1dxrGalfsM4BB4JVt97wGnlGMw/edit?usp=sharing

Relayer l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/225437891807669/

Lien site CPLC Nîmes : https://cplcnimes.wixsite.com/cplcn

A ce jour, le nombre de participants/intéressés sur Facebook est important. Citoyens pour le Climat a donc besoin de personnes pour le service d’ordre notamment, pour faire signer le Pacte de la transition. Jacques, Christian et Nicolas sont volontaires pour participer au service d’ordre.N’hésitez pas à vous manifester auprès de cplcnimes@gmail.com  et à venir participer à la réunion de préparation de la marche le mercredi 11 mars à 19h00 à la Verrière (25 rue Porte d’Alès, Nîmes)

Semaine européenne du développement durable, du 6 au 11 avril

Evénement co-organisé avec la Faculté de U-Nîmes – le Master en psychologie sociale et environnementale.

Lundi à Vauban : rencontre en ouverture à Vauban « Le Pacte pour la transition » en réponse à la question du développement durable.

Jeudi au Sémaphore : film « champ de lutte, semeur d’espérance » débat animé par Paul

Vendredi à Vauban : conférence d’Aurélie Trouvé « le business est dans le pré » les dérives de l’agro-industrie.

Samedi 11 avril, de 11h à 17h :fêtefaites de la Transition au Jardin de la Fontaine, suivie d’unesoirée Sound-system au Spot, de 18 à 23h.

Pique-nique zéro-déchet

Voir avec la fac pour la problématique du mobilier (grilles)

Pas de sono, de la musique quand même mais « en acoustique »

Un Pad pour participer à l’animation : https://bimestriel.framapad.org/p/9eyh-eq4zwn014q?lang=fr


Le Pacte pour la transition
Jacques nous fait part de l’avancement des signatures : 4 listes à Nîmes et 7 dans l’agglo hors Nîmes dont St Gilles, Manduel et Marguerittes. Le pacte est signé par au moins une liste sur 70% du bassin de population.
Au niveau national on compte 300 signatures du Pacte mais tous les collectifs n’ont pas fait remonter leurs résultats et ça s’accélère.

Le groupe de pilotage du pacte nîmois est sollicitépour signer le pacte avec une listedu côté d’Alès qui n’a pas de collectif local – si l’on doit s’y impliquer, le « national » ayant dit qu’il ne le ferait pas, c’est à condition que les autres listes soient contactées, à suivre…
La Jeune Chambre Economique de Nîmes et sa région a invité Nîmes-en-transition à participer à l’animation d’un débat pré-électoral mardi 10 mars à 18h30 au Grand Hôtel enVille Active.

Inscription obligatoire pour le public : https://www.helloasso.com/associations/jeune-chambre-economique-de-nimes-et-sa-region/evenements/entrevue-citoyenne-global-goals


Mieux décider ensemble
Animé par Magali Pagnon, ce groupe réfléchit aux meilleures façons de faire fonctionner au sein du collectif. Travail sur le long terme, prochaine séance : mercredi 25 mars à 18h

La rencontre s’achève à 21h.

Pour rappel – prochaine réunion et ordre du jour :

https://framadate.org/uDOYHAnPAN8KUbw4

Report de la Marche pour le Climat du 14 mars à Nîmes

Communiqué de presse / 13 mars 2020

Depuis sa création, le Collectif Citoyens pour le Climat Nîmes s’est donné pour objectif de  :

  • 1- sensibiliser les citoyens sur le travail des scientifiques du monde entier, rassemblés sous l’égide de l’ONU au sein du GIEC, qui ont démontré que le Réchauffement climatique était une réalité et qu’il était dû aux activités humaines.
  • 2- faire connaître les conclusions alarmantes de la communauté scientifique, sur le fait que le réchauffement climatique présente un danger majeur pour l’humanité toute entière car il pourrait conduire à rendre la Terre en partie ou en totalité inhabitable.
  • 3 – demander aux pouvoirs publics de prendre toutes les mesures nécessaires et urgentes pour limiter au maximum le réchauffement climatique, et empêcher ainsi la catastrophe annoncée.
  • 4 – mobiliser les citoyens sur les gestes et comportements nécessaires et les encourager à mettre en œuvre toute la pression démocratique possible sur nos dirigeants      

Citoyens pour le Climat Nîmes a donc organisé avec le Collectif Nîmes-en-Transition des actions de mobilisations importantes dont 5 Marches pour le Climat pacifiques, ouvertes à toutes et tous, qui ont rassemblé des milliers de personnes sur Nîmes, dans une ambiance à la fois festive et consciente de la gravité des enjeux.    Aujourd’hui, des experts du monde entier, des médecins tirent la sonnette d’alarme sur la gravité de la pandémie du coronavirus qui se répand de manière foudroyante et qui menace de provoquer un effondrement du système de santé en France et dans bien d’autres pays du monde, comme il l’a fait en Lombardie.

Citoyens pour le Climat de Nîmes a donc décidé, en responsabilité, de reporter à une date ultérieure la Marche pour le Climat qui était prévue le 14 mars à Nîmes, pour respecter les appels des pouvoirs publics et des autorités de santé, à limiter au maximum toutes les occasions de transmission du virus.

Le Collectif a pris cette décision en plein accord avec le Collectif Nîmes-en-Transition, coorganisateur de la Marche. 
Cette décision, difficile au regard du travail fait avec enthousiasme et détermination, par un grand nombre de bénévoles des deux collectifs pour préparer la nouvelle marche, s’est néanmoins imposée comme une évidence.

Citoyens pour le Climat et Nîmes-en-Transition s’associent de tout cœur à celles et ceux, personnes ou institutions, qui vont se battre contre le coronavirus et pour l’intérêt général.

Citoyens pour le Climat et Nîmes-en-Transition rappellent néanmoins que le réchauffement climatique et la disparition du vivant sont aujourd’hui  et pour les années qui viennent, les plus grands dangers auxquels est confrontée toute l’humanité et, qu’à ce titre, des mesures, toutes aussi puissantes et exceptionnelles que celles mise en œuvre pour lutter contre le coronavirus, doivent être mises en place le plus rapidement possible pour limiter le réchauffement climatique et préserver la vie sur Terre. Cette crise montre les limites de la mondialisation, et  impose  une mise en question efficace de notre système  global.  

Ce que nous pouvons faire contre un virus, nous devons le faire pour le climat et la nature : il en va de notre survie !