Transition et développement personnel…

Transition Késako ? Forums Forum public Transition et développement personnel…

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Boris Lutaud, il y a 4 semaines et 1 jour.

  • Auteur
    Messages
  • #1498

    Jacques Sarda
    Admin bbPress

    Pendant le forum Nîmes-en-transition du 7 avril, au cours des exercices proposés, une position personnelle a été énoncée : « Les structures qui s’occupent de développement personnel n’ont pas vocation à intégrer le collectif Nîmes-en-transition« .

    Comme ce n’était pas un temps de débat, il n’y a pas eu de réaction, et cette affirmation se retrouve donc dans le compte-rendu parmi les « Post-It » sous une forme à peine différente « NeT n’est pas un lieu de transition personnelle » sous un chapeau « NeT n’est pas un lieu qui favorise l’individualisme ou les intérêts personnels« .

    Je ne discuterai pas ici le possible raccourci sous-jacent : la transition personnelle favorise(rait) l’individualisme (ou les intérêts personnels) et laisserai chacun·e à sa propre appréciation. Mais la question de fond est posée et me trouble…

    Je connais un peu le milieu du développement personnel, et depuis quelques années j’y défends le discours suivant : Vous êtes ici pour prendre soin de vous, de votre relation à l’autre, aux autres, à vous-mêmes, pour apprendre à changer votre façon d’agir envers vos semblables. Mais si « en même temps »(!) vous ne revisitez pas votre façon d’interagir avec le monde physique, l’environnement, la Terre-Mère, alors vous ne marcherez pas sur toutes vos pattes.

    Ce discours on l’entend plus volontiers dans l’autre sens, tel que Gandhi l’a dit : « Sois le changement que tu veux voir dans le monde« , repris sous des formes à peine différentes par nombre d’autres : Rabhi, Ricard, André… Mais les deux approches sont bien les deux faces de la même pièce, elles sont complémentaires et consubstantielles.

    Donc, pour moi, et je soumets cette question au débat, les deux mondes, transition physique et transition intérieure pour simplifier, ne doivent pas, ne peuvent pas s’ignorer, se rejeter mutuellement. Bien au contraire, des liens étroits permettraient de favoriser le passage en douceur d’un mode à l’autre. Et ces liens c’est bien au sein de structures telles que NeT qu’il peuvent se développer. Ainsi, celles et ceux qui viennent du « pôle intérieur » trouveraient facilement à s’initier ou se perfectionner à l’action sur le monde physique. Et vice-versa pour ceux qui voudraient approcher, en douceur, le changement intérieur.

    Pardon pour la longueur et merci pour l’écoute.
    Jacques

  • #1507

    Boris Lutaud
    Participant

    Merci Jacques pour ce message auquel j’adhère entièrement.
    Boris

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

NÎMES EN TRANSITION, collectif d'associations et de citoyens inscrits dans le mouvement des Territoires en transition, invite à prendre conscience des profondes conséquences de la convergence du pic du pétrole, du changement du climat et de la nécessité de s’y préparer concrètement. Il s’agit de mettre en place des solutions fondées sur une vision positive de l’avenir.