Tous les articles par Jacques

neutralité ?

Le Haut Conseil pour le Climat, dans son Rapport annuel 2022 « Dépasser les constats, mettre en œuvre les solutions » (Résumé exécutif) nous dit les choses clairement. Il les dit surtout à l’attention du Gouvernement :

Une action sur les normes sociales, puissants leviers de changement structurel, est nécessaire afin d’impulser un engagement de l’ensemble de la société vers la neutralité carbone. L’exemplarité des décisions publiques et privées, l’encadrement des publicités non compatibles avec des modes de vie bas-carbone et une plus grande présence des enjeux climatiques dans les médias relèvent de cette action.

Continuer la lecture de neutralité ?

Zéro

LuluZed : un livret de recettes zéro déchet

Tout le monde peut contribuer à réduire les déchets en modifiant quelques habitudes : trier, composter, trouver des alternatives aux emballages en plastique, moins consommer, cuisiner… Réaliser soi-même certains produits, c’est possible, facile, enrichissant et motivant.

Un livret regroupant les recettes des membres de l’association

Continuer la lecture de Zéro

50

Stockholm+50 : le sommet de la Terre fête ses 50 ans et appelle à une « pause collective »

C’était il y a 50 ans ! En 1972, se tenait le premier sommet de la Terre à Stockholm. Ces 2 et 3 juin, la capitale suédoise accueille de nouveau la communauté internationale pour célébrer cet anniversaire mais surtout pour donner un nouvel élan à l’action environnementale alors que les défis sont toujours plus importants. Le secrétaire général de l’Onu Antonio Guterres et l’envoyé spécial du président des Etats-Unis pour le climat John Kerry figurent parmi les personnalités devant participer à la conférence.

Pour fêter le cinquantième anniversaire du tout premier sommet de la Terre, qui s’est tenu en 1972, l’Assemblée générale des Nations Unies organise une réunion internationale à Stockholm ces 2 et 3 juin, baptisée « Stockholm+50, une planète saine pour la prospérité de tous – notre responsabilité, notre opportunité ». Ce sommet comprendra notamment « trois dialogues de leadership » sur le besoin urgent d’actions pour parvenir à une planète saine et à la prospérité ; la reprise durable et inclusive après la pandémie de coronavirus ; et l’accélération de la mise en œuvre de la dimension environnementale du développement durable. Une déclaration finale est attendue à l’issue de ces deux jours.

Poursuivre la lecture sur Novethic : https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/stockholm-50-le-sommet-de-la-terre-fete-ses-50-ans-et-propose-une-pause-collective-150825.html

négaWatt

Fondée en 2001, l’association NégaWatt appuie sa démarche sur la sobriété énergétique, l’efficacité énergétique et le recours aux énergies renouvelables. Elle publie un « scénario négaWatt » qui détaille une transition énergétique permettant de se passer de l’énergie nucléaire et presque totalement des énergies fossiles à l’horizon 2050.

Le « scénario négaWatt » est un scénario de transition énergétique sur la période 2017-2050. Il prévoit une réduction de près de deux tiers des besoins en énergie primaire et la montée en puissance progressive des énergies renouvelables pour satisfaire les besoins restants. La réduction de la consommation d’énergie s’appuie sur les nombreux gisements d’économie d’énergie à notre portée, grâce aux actions de sobriété et d’efficacité énergétiques.

En savoir plus : https://negawatt.org/

150

Ce lundi 23 mai, tandis que la capitale berlinoise s’éveillait doucement, des activistes de l’organisation Scientist Rebellion ont bloqué l’entrée du siège allemand de Bayer. Assis en tailleur entre les battants des portes tambours, dans leurs blouses blanches, ils ont dénoncé le rôle du géant de l’agrochimie dans la sixième extinction de masse : « Chaque jour, nous perdons jusqu’à 150 espèces pour toujours ! L’un des principaux moteurs de cette extinction massive est l’agriculture industrielle et les pesticides qu’elle utilise. »

La suite sur Reporterre

Une Assemblée pour la Transition : le Pacte spécial député·e·s

Nîmes-en-Transition a porté le Pacte pour la Transition « à la nîmoise » lors des municipales de 2020, ainsi que d’un Pacte Régional en 2021. Les élections législatives constituent maintenant la prochaine échéance.

Au niveau national une démarche a été entreprise sous la bannière « une Assemblée pour la Transition ». Nous nous inscrivons évidemment dans cette démarche, mais la liste définitive des candidatures locales n’a été connue qu’assez tard, imposant une campagne courte.

Continuer la lecture de Une Assemblée pour la Transition : le Pacte spécial député·e·s

Marche contre Monsanto du 21 mai :
les médias en parlent…

Des actions relatives à la 10e marche contre Monsanto (Bayer) se sont tenues à Nîmes Gard à l’appel du collectif national Combat Monsanto. https://www.combat-monsanto.org/ 

L’organisation gardoise a communiqué vers les médias sur cette action, et l’a déclarée aux autorités. Devant l’établissement de semences Bayer du Mas de Rouzel chemin des Canaux, les activistes, mis en sécurité par les forces de l’ordre, ont interpellé les automobilistes en prétextant le traitement d’une « importante fuite d’OGM », (voir tract).

Continuer la lecture de Marche contre Monsanto du 21 mai :
les médias en parlent…

21 mai : Marche contre Monsanto-Bayer et l’agrochimie

Edit : Voir le compte-rendu et la revue de presse de cette action ici : https://www.nimesentransition.org/2022/05/24/marche-contre-monsanto-du-21-mai-revue-de-presse/

DEUX ACTIONS :

– ACTION DEVANT BAYER Chemin des Canaux :
Rdv 13h au Parking du Stade de la Bastide
.
Mise en scène : une fuite d’OGM a été détectée.
venir avec des combi blanches si possible, des masques, des charlottes…

– RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE
à 16h : prises de parole, remise d’un courrier au gouvernement

Le communiqué et les signataires :

Continuer la lecture de 21 mai : Marche contre Monsanto-Bayer et l’agrochimie

Bande-annonce du rapport GIEC fév22

2′ 55″

Si on ne doit en retenir qu’une seule phrase, ce serait bien celle-là (la dernière) :

Ses conclusions indiquent
que notre climat futur
dépend de ce que nous faisons,
de la manière dont nous vivons nos vies
et de la façon dont nous pouvons sauvegarder
la nature et les personnes,
en commençant maintenant
et en impliquant tout le monde.