COP d’ici 2024 : en construction…

En 2023, nous ne sommes pas allé·es à Dubaï. 
La COP 28 se tenait alors dans la capitale des Emirats Arabes Unis. Nous, nous avons fait la COP d’ici.

Cette année non plus, nous n’irons pas à Bakou, autre capitale d’un état pétrolier, où se tiendra la COP 29.
Nous ferons cette année encore la COP d’ici.
Du 11 au 24 novembre*, aux mêmes dates que Bakou.

De l’édition 2023 qu’avons-nous retenu ?
Beaucoup de choses mais quelques éléments-clés émergent dont une belle conférence d’Arthur Keller ** :

  • l’espèce humaine est une formidable machine à transformer de la ressource en déchets.
  • la problématique n’est pas celle du climat ou de la biodiversité, ni même celle de l’épuisement des ressources et des matériaux disponibles. Mais tout ceci à la fois et de bien d’autres choses encore : la problématique est celle d’un système global qui épuise l’écosystème Terre.
  • pour aller vers un autre système, il faut d’abord le penser,
    produire des récits, faire entrevoir qu’un autre monde est possible !
  • mais pour se détourner du système actuel il faut déjouer ses pièges, ne pas laisser le monopole de la parole à celles et ceux qui veulent que surtout rien ne change.
    Nous devons donc mettre le réel en récits.

Pour aller plus loin cette année, nous souhaitons explorer deux thématiques :
• celle des déchets (au sens le plus large)
• celle des récits (que dire, comment le dire, à qui, pourquoi ?)

Comme l’année dernière la forme des événements sera variée avec des ateliers, des conférences, des forums, des performances artistiques, des ex­positions et d’autres surprises.

Mieux que l’année dernière, notre volonté est d’être au plus proche de tous les publics, aux quatre coins de la ville. Nous multiplierons donc les lieux et les partenariats, pour faire, toutes et tous ensemble, société.

Vous êtes association, collectif, enseignant·e, citoyen·ne, artiste…
vous avez une place à prendre dans la programmation de la COP d’ici 2024.
N’hésitez pas à prendre contact avec nous :
copdici@nimesentransition.org / 06 89 35 39 68


* : Les dates de la COP d’ici sont aussi en partie celles du Festival des Solidarités (Festisol). A Nîmes, les deux événements étaient fusionnés en 2023. Cette année, pour éviter une impression de dispersion les deux initiatives restent autonomes. Mais pour bien signifier que les problématiques sont proches et même indissociables, deux ou trois événements en commun sont prévus

** : lien vidéo Arthur Keller : https://youtu.be/N39eaPOTBkQ

Pour vous donner une idée du contenu de la COP d’ici :

Ce qui est certain (ou presque) :

  • Journée de lancement le 11 novembre, Esplanade : Stands et animations de toutes les structures participantes ou partenaires (un peu comme les Journées de la Transition d’antan…)
  • Visite Centre de tri vendredi 15/11 – 14h/16h. Si possible suivie de la visite de l’incinérateur
  • le 20 novembre avec l’IFME : Journée « Climat, alimentation et solidarité » avec des Fresques (climat, biodiv, déchets, agri/alim,…) pour 120 personnes le matin et autant l’après-midi
  • le 21 novembre avec l’IFME, matinée : Banque alimentaire vs Sécurité Sociale Alimentaire ?
  • 4 jours d’animations à la Ressourcerie RéaNîmes : Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) et 6e anniversaire.
  • Une soirée « triple Fresques » : Déchets / économie circulaire / low-tech
  • Une ou deux soirées « Fresque des Nouveaux Récits »
  • Des ateliers RéparCafé
  • Un « Forum Ouvert » samedi 23, thème à préciser
  • Une performance « La Ressourcerie se raconte » (lectures et danse)
  • Table-ronde : L’économie de la seconde main
  • Table-ronde : Une presse libre et indépendante c’est quoi exactement ?
  • Table-ronde : Enquête publique, concertation : mythe ou réalité ?
  • Défilé de mode de seconde main.
  • Expo (+conf?) L’orbiel (Aude) : « un environnement dévasté et une population malade » proposé par Secours Catholique en partenariat avec Festisol
  • Journée de clôture le 23/11 : restitutions des acquis de la quinzaine, célébrations.

Ce à quoi on pense :

évaluation de la mise en place de la collecte des biodéchets, atelier Furoshiki, table-ronde Psycho (éco-anxiété, biais cognitifs,…), conférence « déchets et systémique », conférence « gaspillage alimentaire », ciné-débat Sémaphore, un « loto écolo », un concours de plaidoiries pour la planète, table-ronde « déchets nucléaires », une marche de ramassage de déchets,…

et plein d’autres choses que vous nous proposerez !

About the Author: Jacques