Archives par mot-clé : transition

Camp Climat Alternatiba au Vigan

 

Viens découvrir le chouette programme du Camp Climat Languedoc du jeudi 26 au dimanche 29 août !
Je consulte le programme !En même temps que les ateliers auxquels tu souhaites participer, il te faudra t’inscrire aux créneaux bénévoles. En effet, aux Camps Climat, tout le monde participe. Il est ainsi demandé à chaque personne inscrite d’effectuer environ 1h30 de bénévolat par jour de présence. Il y a les repas à préparer, les sanitaires à nettoyer, l’accueil ou la buvette à tenir, des missions de lien avec les habitant·es du Vigan, etc…
L’inscription aux ateliers (formations, conférences,…) et au bénévolat se fait au même endroit que l’inscription initiale, sur le site des Camps Climat.
Je m’inscris aux ateliers et au bénévolat !

Quelques précisions encore

– Chaque mission bénévole a une « pondération » différente : certaines comptent plus que d’autres. Ainsi, nettoyer les toilettes compte double, tandis que tenir la buvette compte moitié moins que le reste. (Presque) tout le monde aime tenir la buvette. Merci de jouer le jeu et de prendre une partie de missions pas marrantes.

– Deux missions sont particulières, car elles se déroulent sur tout le camp. Il s’agit des missions photos et vidéos. Si tu as indiqué dans le formulaire que cela faisait partie de tes compétences, nous allons bientôt te contacter à ce sujet. Sinon, tu peux nous le signaler en répondant à ce message.

– Une autre mission est particulière : la garde d’enfants. Nous demandons prioritairement aux parents d’enfants présents sur le camp de s’y inscrire. Et dans tous les cas, de nous contacter avant (montpellier@alternatiba.eu). Cette mission ne figure pas encore sur l’outil. Elle arrivera d’ici 48h.

Tutoriel pour les inscriptions aux ateliers

Gard-en-Transition

Nous avons participé au Pacte pour la transition au moment des élections
municipales et résisté aux étiquettes partisanes qu’on a voulu nous
coller,

Nous sommes aujourd’hui impliqué.e.s dans la vie de la collectivité à
travers, entre autres, le plan climat et le projet alimentaire de
Nîmes-Métropole, sans subir aucune forme de récupération,

Nous pensons que la démocratie est un bien précieux à protéger, refusons
d’admettre la fatalité de l’extinction du vivant, du péril climatique,
de la misère, mais au contraire aspirons à un avenir désirable, pour
nous-mêmes, pour le monde et les générations,
Œuvrons ainsi pour des territoires plus écologiques, solidaires et
démocratiques.

Continuer la lecture de Gard-en-Transition

Semaine Européenne du Développement Durable – SEDD

Bonjour à toutes et à tous,

En cette période de confinement, la Semaine Européenne du Développement Durable qui devait avoir lieu du 6 au 11 avril se transforme en événement virtuel !

Venez découvrir, échanger et participer à une semaine sur le thème de l’écologie et de la transition avec nous sur Facebook et Instagram !

Au programme :

Lundi 6 avri

# Live à 18h « que nous enseigne la pandémie ? » avec le groupe de pilotage du Pacte pour la transition : il est trop tôt pour mesurer toutes les conséquences sanitaires, sociales et politiques de la pandémie mais nous nous proposons d’imaginer ensemble le jour d’après.

Mardi 7 avril – Puisqu’ils représentent l’avenir, les enfants seront à l’honneur ! Comment sensibiliser et jouer avec les enfants pour leur assurer un avenir plus sain.

Mercredi 8 avril – Amis étudiants, nous vous partagerons bons plans et tutos pour des astuces éco-responsables et économiques avec les étudiants de la licence MDO ! Jeudi 9 avril – L’alimentation sera à l’honneur avec Happy Camper Compostage, nous vous partagerons plusieurs astuces pour une alimentation saine et/ou zéro déchet qui booste le système immunitaire ! Un film sera aussi partagé en fin de journée !

Vendredi 10 avril – Place à la biodiversité ! Découvrez la nature depuis votre fenêtre et apprenez à faire pousser la vie sur votre balcon ! Plein d’alternatives s’offrent à vous pour en apprendre d’avantage en attendant de pouvoir reprendre les ballades en pleine nature…

# Live vendredi à 18h « le jour d’après, c’est aujourd’hui! » avec le groupe de pilotage du Pacte pour la transition : en quoi celui-ci est-il porteur d’espoir et quelles sont les perspectives, ici et ailleurs ?

Samedi 11 avril – Pour clôturer cette semaine, nous vous proposons d’apprendre à faire la fête… en respectant la planète ! Ce sera aussi l’occasion de découvrir la culture sound system grâce aux bonnes ondes d’Ecovibes !

Suivez-nous ! Facebook : https://www.facebook.com/seddunimes/?tn-str=k*F

Instagram : https://instagram.com/seddunimes?igshid=14x5tik2u6m5h

A très vite et d’ici là prenez soin de vous,
L’association Semaine Européenne du Développement Durable Unîmes

Avec Nîmes-en-transition

Le Pacte pour la transition « à la nîmoise » présenté à la presse

Le Pacte pour la Transition :
3 principes et 32 mesures pour construire les communes de demain, plus écologiques et plus solidaires, plus démocratiques.

Dans un contexte de mobilisation citoyenne croissante, 60  organisations* engagées dans la transition écologique et la lutte contre la précarité s’unissent au sein du Pacte pour la Transition, un programme de mesures concrètes pour les communes, à partir d’un constat : la transition écologique et solidaire se fera d’abord à l’échelle locale, et les échéances électorales de mars 2020 en seront une étape décisive.

Elles proposent aujourd’hui un programme commun constitué de 32 mesures concrètes pour construire des communes plus écologiques, plus solidaires, plus démocratiques : le Pacte pour la Transition. Issues du travail de ces 60 organisations, de 1135 citoyens réunis lors d’une consultation nationale en février dernier, puis d’un comité d’experts alliant élus locaux, chercheurs, citoyens tirés au sort et représentants d’organisations, ces mesures couvrent toutes les facettes de la vie d’une commune, depuis l’éclairage public jusqu’aux cantines scolaires et aux transports.

A Nîmes, comme dans 1400 autres communes de France, des citoyens, des associations, des collectifs se sont emparés de ce Pacte, pour l’adapter aux spécificités de leur territoire et le porter devant les candidat·e·s aux prochaine élections municipales. C’est le collectif Nîmes-en-Transition qui a impulsé, soutenu et finalisé ce travail de plus d’un an**.

A quelques jours de l’ouverture de la COP25,
le jour même de la Grève mondiale des jeunes pour le Climat,
le jour du grand gaspillage nommé Black Friday,
la veille de la cinquième Marche pour le Climat nîmoise,
le collectif Nîmes-en-Transition a présenté à la presse la version locale du Pacte pour la Transition, ce vendredi 29 à 11h30 au Café d’Anaïs (rue Nationale/place des Esclafidous)

Suite à cette conférence de présentation :
article ObjectifGard-29/11/19ObjectifGard-30/11/19
entretien ViàOccitanie

Liens :

Kit pour personnaliser vos mails en soutien au Pacte (Zip 3Ko): https://www.nimesentransition.org/pacte/Pacte-Transition-signatures-mail.zip
version complète du Pacte pour la Transition "à la nîmoise" (PDF 919 Ko): https://www.nimesentransition.org/doc/pacte.pdf 
document de synthèse (10 pages, 3 principes, 32 mesures et leur 3 niveaux d'engagement)(PDF 405Ko) : https://www.nimesentransition.org/doc/Pacte-synthese.pdf 
dossier de presse (PDF 2,5 Mo) : https://www.nimesentransition.org/doc/dossier_presse_pacte.pdf 
affiche Pacte à signer (PDF A3 / 174 Ko) : https://www.nimesentransition.org/doc/pacte_a_signer.pdf 

* : Emmaüs, Greenpeace, Attac, France Nature Environnement, le Mouvement Colibris, les coopératives Enercoop, Mobicoop, la Nef,  Notre Affaire à Tous,…

** Au début de l’histoire, le Pacte dans sa version 2015, qui ne comportait que 15 mesures. Nîmes en Transition, à l’occasion de la Marche pour le Climat avait mis en place une consultation pour connaître les priorités des nîmoise et des nîmois. Arrivèrent en tête : les déplacements doux, le bio dans les cantines, l’inventaire des terres en vue des cultures bio, le tri des déchets compostables.

JE SOUTIENS LE PACTE POUR LA TRANSITION

    Mes prénom et nom (obligatoire)

    Mon e-mail (obligatoire)

    Commune (obligatoire) + CP

    Je suis prêt·e à soutenir le Pacte auprès des élus de ma commune.

    Je suis un·e citoyen·neJe représente une organisationJe représente un collectif

    Organisation ou collectif représentée

    Titre du message

    Mon message (à modifier si besoin)

    Merci de votre soutien ! N'oubliez pas de partager
    votre engagement sur les réseaux sociaux.
    :
    Modèle texte Facebook : Je viens de soutenir le #PactePourLaTransition de #NîmesEnTransition Un large soutien citoyen est pour nous tous la meilleure garantie de voir les mesures réellement appliquées. Vous aussi signez ici : http://www.nimesentransition.org/pacte-pour-la-transition/#soutien-pacte https://www.facebook.com/pactetransition.nimes

    Réunion plénière – Pacte pour la transition

    Le Pacte pour la Transition vise à proposer 32 mesures concrètes pour construire des communes plus écologiques, plus solidaires et plus démocratiques, en vue des élections municipales de 2020.

    Depuis un an, le collectif Nîmes-en-Transation porte localement ce projet car l’échelon local est décidément pertinent pour faire avancer ses valeurs.

    Cette réunion plénière permettra de mettre en commun le travail des commissions qui passeront au tableau pour expliquer, l’une après l’autre, pourquoi elles proposent de retenir telle ou telle mesure parmi les 32 proposées.

    Grignotage partagé.

    Pacte pour la transition

    Dans la foulée des débats citoyens du 11 février et du 11 mars, et avant le scrutin européen du 26 mai, il est grand temps de discuter du pacte pour la transition qui sera proposé aux candidats pour les municipales.

    Tout le monde est invité à rejoindre le groupe de travail d’une douzaine de personnes qui s’est formé à la suite de la première grande marche pour le climat à Nîmes, le 8 décembre dernier.

    Rêve ta ville

    Imagine une ville où chacun puisse avoir l’ensemble des services accessibles à quinze minutes à pied, où qu’il habite, où les constructions nouvelles sont en bois et en verre, à haute performance énergétique,

    où le système d’égouts géré en régie laisse place à des toitures végétalisées et des jardins de pluie, où les circuits de l’eau sont mis en scène pour reverdir les rues et les places, comme déjà au Jardin de la Fontaine ;

    la production alimentaire est relocalisée par les marchés de producteurs, comme sur le Jean Jaurès,  les bacs des Incroyables Comestibles mais aussi de vrais jardins communautaires ;

    apparu le label « fabriqué à Nîmes », doublé en vingt ans le nombre d’emplois, en grande partie des emplois verts, le commerce de détail atteint 30% de part de marché avec le Krôcô, au point que certaines enseignes de grande distribution ont renoncé à s’implanter ;

    la population a choisi d’orienter les impôts vers l’acquisition de milliers d’hectares au nord de la ville pour préserver la ressource en eau, vers aussi le soutien de programmes d’alimentation locale et de plantation d’arbres en ville ;

    une ville comme Nîmes déjà bien pourvue en espaces verts, dont la population a fortement augmenté mais dont les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de manière significative.

    Cette ville, nous l’avons rêvée pendant quelques secondes ? D’autres ont pris des dizaines d’années à la bâtir : 45°31′ nord, 122°40′ ouest, elle est grande comme Lyon : Portland – Oregon… sacrés Ricains !

    Par cet exemple, Isabelle DELANNOY illustre son ouvrage « L’économie symbiotique » (Actes Sud) où l’homme transite d’une relation parasitique à la terre, à une relation symbiotique.

    Forum de clôture ouvert à tous « notre bien commun »

    A la suite des 5 forums ouverts sur le thèmes « L’éducation et la parentalité », « Quelle économie et quelle(s) monnaie(s) pour nos territoires ? », « Quelle agriculture pour prendre soin de la terre et nourrir les vivants ? », « Transition vers les énergies renouvelables, comment conjuguer sobriété et efficacité ? et « La Démocratie : La gouvernance par le peuple pour le peuple… comment y contribuer ? », nous sommes heureux de vous inviter au forum de clôture ayant pour thème :

    « Éducation, Alimentation, Économie, Énergie, Démocratie… Quelles interdépendances  développer au plan local ? »

    [GARD] Forum de Clôture ouvert à tous